Nous avons les résultats de la 2e manche des Qualifications de la Confrontation d’Invocateur!

Les gagnants passeront en demi-finales

Husky Nash – Amériques
quatschpete – Europe et Russie
Apdo – Asie et Océanie

Félicitations aux incroyables prestations de nos trois gagnants!

Les Qualifications de Captain Sparkles : Un aperçu

Par Dragon

Dragon est un grand fan de MTdC, un rédacteur indépendant, et bien sûr, un dragon.

Deux manches des Qualifications de la Confrontation d’Invocateur 2020 sont terminées! Deux champions ont été vaincus et six Invocateurs ont passé aux Demi-finales!

Tandis que se déroule le troisième et le dernier défi des qualifications en live pour la communauté de Marvel Tournoi des Champions, prenons un instant pour examiner certaines statistiques, stratégies, et autres détails au sujet de la manche de qualification Captain Sparkles (Captain Marvel)!

Lors du deuxième défi, il devint vite évident que les meilleures stratégies, et le secret pour venir à bout de Captain Marvel résidait dans sa Vulnérabilité à Saignement. Posséder l’immunité à Incinération n’était pas nécessaire si un champion capable de maintenir des Saignements sur elle pouvait être utilisé. Par conséquent, il n’est pas surprenant d’apprendre que les trois meilleurs champions utilisés pour la vaincre étaient Gwenpool, Nick Fury et Blade, trois champions qui sont capables de faire Saigner leur adversaire systématiquement et constamment.

Même si ce défi des qualifications avait une stratégie claire, il n’était pas pour autant moins difficile que le défi du Silver Surfer! En ce qui concerne le défi de Captain Marvel, il y a eu plus de 305 265 retraits prématurés afin de recommencer le défi, et seuls les plus talentueux Invocateurs, 0,87 % de ceux-ci, ont réussi à relever le défi et à réussir!

Instantané des statistiques de ce défi :

  • Le nombre de fois que le défi a été tenté par l’ensemble des Invocateurs? 307 953
  • Le nombre d’Invocateurs qui ont tenté le défi? 48 839
  • Le nombre d’Invocateurs qui ont surmonté le défi? 1 993
  • Le nombre de fois que le défi a été réussi par ces 1 993 invocateurs? 2 688
  • Le nombre total de dégâts infligés? 43 478 304 604
  • Le nombre total d’heures jouées dans ce défi? 3 997

Quand la variété pimente l’existence

Si ce défi des qualifications de Captain Marvel avait une solution stratégique claire, contrairement au défi de Silver Surfer, il n’y avait pas de solution présentant un champion en particulier. Il s’agissait plutôt d’une poignée de facteurs : le taux de Saignement (les chances qu’un Saignement se déclenche), la puissance du Saignement, et la capacité à maintenir constamment un Saignement sur Captain Sparkles, ou la capacité à inverser sa Régénération.

Au cours des premiers jours, trois champions s’échangeaient constamment les premières places du Classement. Colossus, Nick Fury et la Torche humaine.

Chaque champion avait ses stratégies distinctes, mais seuls deux champions sont sortis victorieux dans différentes régions!

La Torche humaine, même incapable d’appliquer Saignement sur ses adversaires, est immunisée à Incinération, et possède d’excellentes aptitudes pour contrer les bornes de Captain Sparkles. Alors quel est son atout? Inverser la Régénération! Avec les Maîtrises adéquates (Désespoir et Résonner nécessaires), pour gagner avec La Torche humaine, il fallait appliquer et conserver autant d’Incinérations que possible pour inverser la Régénération fournie par la borne Adoption d’énergie. En conservant sa température élevée pour prolonger les debuffs d’Incinération, en gagnant toutes les Combustions possibles et en effectuant le maximum d’attaques puissantes, la Torche humaine a été le champion le plus rapide à compléter cette qualification. Toutefois, il n’était pas le seul champion à mener le classement!

Gwenpool était la deuxième option la plus populaire. Grâce à sa capacité à effectuer Brise armure, Amollir (empêcher l’adversaire d’accumuler du pouvoir en étant frappé), et Saignement sur ses attaques de base, elle devait se fier à un taux de Saignement tout au long d’un combat. Dans un combat parfait, ce qui est nécessaire pour le défi des qualifications de la Confrontation d’Invocateur 2020, avec des Saignements constants, elle était presque irrésistible.

Le dernier mais non le moindre (à moins qu’il veule faire une entrée en scène dramatique) était Nick Fury; un combat un peu plus risqué, même s’il n’a pas atteint le haut du classement. Une fois que Fury avait perdu son Leurre de modèle de vie, il avait un buff de Furie augmentant ses dégâts d’attaque (et sa puissance de Saignement) de façon exponentielle. Et avec en plus sa capacité à causer des dégâts de Saignement supplémentaires par l’entremise de Saignements internes, il pouvait compléter le défi de Captain Marvel en près de 2 minutes.

Avec la moyenne de durée des combats à 191 secondes (3 minutes et 11 secondes), et le combat le plus rapide ayant duré 120 secondes (2 minutes pile), tous les Invocateurs qui ont complété ce défi ont combattu toujours plus fort, toujours plus vite, et se sont toujours furieusement surpassés.

Un retour en arrière avant de regarder vers l’avant

Tandis qu’on se prépare à se lancer dans la dernière manche de qualifications de la Confrontation d’Invocateur 2020, voici quelques autres bribes d’information amusantes concernant le défi de Captain Marvel!

Dans une quête incessante pour prouver son excellence (ou encore la force de ses pouces), un seul Invocateur a complété le défi de Captain Marvel avec Groot, un autre Invocateur avec Iron Man original, et avec Spider-Man (Miles Morales). À chacun de ces individus dévoués : Je salue ta volonté de fer (et tes pouces habiles)!

Il ne reste qu’une manche de qualification de la Confrontation d’Invocateur 2020, et une seule chose demeure réellement certaine.

Il y aura dans cette manche un Invocateur dévoué qui tentera d’utiliser Groot pour la compléter.

Restez à l’affût pour la suite et bonne chance pour la troisième et toute dernière manche des Qualifications de la Confrontation d’Invocateur 2020!